Dioxyde De Titane, Des Produits Alimentaires À Éviter Absolument !

Des millions de tonnes de dioxyde de titane sont produites dans le monde chaque année. Il ajoute de la blancheur et de la luminosité aux produits et les aide également à résister à la décoloration.

Le dioxyde de titane reflète également la lumière ultraviolette (UV), c’est pourquoi il est souvent utilisé comme ingrédient dans les écrans solaires.

La plupart du dioxyde de titane (près de 70%) est utilisé comme pigment dans les peintures, mais il est également ajouté aux produits cosmétiques, dentifrices, produits pharmaceutiques, papier et nourriture.

Le dioxyde de titane est généralement considéré comme un matériau relativement inerte et sûr, mais un nombre croissant de produits utilisent maintenant des nanoparticules de dioxyde de titane, ce qui peut tout changer pour la santé.

Les nanoparticules sont ultra-microscopiques en taille, ce qui les rend capables de pénétrer facilement votre peau et d’atteindre les vaisseaux sanguins sous-jacents et votre circulation sanguine.

Les preuves suggèrent que certaines nanoparticules peuvent induire des effets toxiques dans votre cerveau et causer des lésions nerveuses, et certaines peuvent également être cancérigènes.

L’Agence internationale pour la recherche sur le cancer classe le dioxyde de titane comme cancérogène du groupe 2B, ce qui signifie qu’il est «éventuellement cancérigène pour l’homme». Cette étude repose sur une étude chez l’animal montrant que l’inhalation de fortes concentrations de poussière de dioxyde de titane peut entraîner un cancer du poumon.

Le dioxyde de titane dans les aliments est-il dangereux ?

Les bonbons et chewing-gum contiennent les niveaux les plus élevés de dioxyde de titane. Même le pain, la mayonnaise, le yogourt et d’autres produits laitiers peuvent contenir du dioxyde de titane.

En tant que tel, une analyse de l’exposition au dioxyde de titane par les aliments prouve que les enfants reçoivent les niveaux d’exposition les plus élevés (deux à quatre fois plus que les adultes) parce qu’il est très couramment ajouté aux bonbons.

La Food and Drug Administration des États-Unis autorise effectivement les fabricants à utiliser jusqu’à 1 pour cent de dioxyde de titane de qualité alimentaire sans les déclarer sur les étiquettes

Il convient de noter que de nombreuses particules de titane utilisées dans les produits alimentaires ne sont pas des nanoparticules (définies comme étant de diamètre inférieur à 100 nanomètres). Cependant, certaines le sont.

Selon une étude publiée dans Environmental Science and Technology, jusqu’à 36% du dioxyde de titane trouvé dans près de 90 produits alimentaires était de la variété des nanoparticules.

Il n’est pas clair quels risques pour la santé peuvent être liés à l’ingestion de nanoparticules de dioxyde de titane, mais la recherche suggère qu’il y a lieu de s’inquiéter.

Une étude sur les animaux publiée dans Cancer Research, par exemple, a révélé que les nanoparticules de dioxyde de titane peuvent induire des ruptures dans les chromosomes (!), des dommages à l’ADN (!!) et des inflammations.

Les chercheurs ont suggéré qu’ils peuvent être une cause de cancer ou de troubles génétiques et ont conclu que « Ces résultats ont été observés après seulement 5 jours de traitement par l’eau potable, et dans de multiples organes suggérant un effet systémique … Nous avons également montré que l’exposition in utero aux nanoparticules de dioxyde de titane entraîne une augmentation de la fréquence des délétions d’ADN chez le fœtus. »

Ces données suggèrent que nous devrions être préoccupés par un risque potentiel de cancer ou de troubles génétiques en particulier pour les personnes professionnellement exposées à de fortes concentrations de dioxyde de titane.

Les nanoparticules de dioxyde de titane peuvent nuire à votre cerveau

L’utilisation de nanoparticules augmente rapidement et les nanoparticules de dioxyde de titane sont le deuxième nano-matériel fabriqué dans le monde.

Son utilisation dans les produits de consommation a dépassé la recherche sur sa sécurité, de sorte que les humains y sont exposés à plusieurs reprises avant même de connaître les conséquences.

Ce qui est connu, cependant, c’est que les nanoparticules de dioxyde de titane sont capables de passer de vos poumons à d’autres organes.

De plus, des études chez l’animal indiquent une accumulation importante de nanoparticules dans le cerveau, alors que des études de toxicité ont montré que les particules ont des effets négatifs sur la viabilité et le fonctionnement des cellules cérébrales.

Les chercheurs croient que l’exposition aux particules peut conduire à des dysfonctionnements neurologiques. Plus précisément, les nanoparticules semblent nuire aux cellules astrocytes, qui aident à réguler la sérotonine, la dopamine et d’autres neurotransmetteurs.

Des niveaux élevés d’exposition ont tué les deux tiers de ces cellules dans un jour. Elle a également nui aux mitochondries des cellules, ce qui peut finalement conduire à la mort cellulaire.

Pour vous tenir informé et connaître la liste des produits alimentaires à éviter rendez-vous à cette adresse sur le site du projet Open Food Fact.

Une réflexion sur “Dioxyde De Titane, Des Produits Alimentaires À Éviter Absolument !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *