arotes-maison

3 épices que vous pouvez faire pousser à la maison

Les herbes et épices ajoutent de la saveur à nos aliments. Mais en plus d’ajouter du goût aux aliments qui en manquent, les épices aident à la digestion car ces dernières ont une action thérapeutique sur le système digestif et d’autres organes du corps.

Leurs propriétés anti microbes leur valent depuis longtemps une place importante dans les méthodes de préservation comme par exemple le séchage.

1. Le Paprika

Cette épice colorée est en fait la peau séchée et réduite en poudre de poivrons doux appelés Capsicum annum. Malheureusement, les poivrons que nous utilisons comme légumes ne sont pas idéaux pour fabriquer du paprika car ils sont trop charnus. Pour créer votre propre paprika, il va falloir faire pousser des poivrons à la peau assez fine.

Comment faire du paprika

Vous avez besoin d’une zone lumineuse et ensoleillée pour faire pousser les poivrons à l’intérieur de la maison. Semez les graines dans un sol riche et bien drainé. Il est préférable de cultiver une seule plante par pot. Pour obtenir une bonne poignée de paprika, il vous faudra plusieurs poivrons.

Récoltez les piments quand ils auront une couleur rouge vive. Séchez-les bien, d’abord en les faisant pendre, puis en les étalant à mi-ombre jusqu’à ce qu’ils deviennent friables. Après avoir broyé les piments en une poudre lisse, faite la sécher à nouveau sur une feuille de papier. Attention, l’humidité peut provoquer des moisissures, donc pour conserver les piments secs ainsi que le paprika n’hésitez pas à utiliser des pots en verre étanches.

2. Le Cumin

Cette épice en provenance de la méditerranée est populaire dans le monde entier. Elle peut être facilement cultivée à l’extérieur, mais si vous n’avez pas de jardin, un espace ensoleillé à l’intérieur fera l’affaire.

Comment faire du Cumin

Semer les graines à l’intérieur dans de grands pots ou dans le jardin dans un endroit ensoleillé. Gardez le sol humide, mais assurez un bon drainage. Les plantes mettent 4 à 5 mois à pousser, mais la chaleur et la sécheresse peuvent raccourcir la phase de croissance. Lorsque les petites fleurs se transforment en grappes de petits fruits allongés, il faut les récolter avant qu’ils ne tombent de la plante. Séchez les têtes de fleurs dans de gros sacs en papier jusqu’à ce que les fruits tombent.

Il ne vous reste plus qu’a les réduire en poudre et à vous préparer un bon curry !

3. L’Ail

L’ail est très facile à faire pousser, à l’intérieur comme à l’extérieur. Il suffit de la planter dans un sol humide et bien drainé.

Comment faire de l’Ail

Vous pouvez démarrer à l’intérieur n’importe quand, mais la plantation à l’automne est préférable pour l’extérieur. La saison de croissance plus longue donne aux plantes suffisamment de temps pour atteindre une taille parfaite. Gardez le sol humide et couper les feuilles de temps en temps (mais pas trop !)

L’Ail peut être récoltée lorsque les feuilles commencent à fléchir. Les gousses d’ail peuvent être décapées dans du vinaigre ou transformées en poudre d’ail après séchage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *